Marketing: il était une fois, au printemps...

24 Mar

cc Jacques FaizantIl était une fois, au printemps, un non-voyant assis sur les marches d'un bâtiment avec un chapeau à ses pieds et un morceau de carton portant l'inscription

 

:  «Je suis aveugle, aidez-moi, s'il vous plaît ».  Un publicitaire qui se promenait près de là s'arrêta et remarqua qu'il n'y avait que quelques centimes dans son chapeau. Il se pencha et y versa sa monnaie, puis, sans demander son avis à l'homme, prit le carton, le tourna et y écrivit une autre phrase.

Le même après-midi, le publicitaire revint près de l'aveugle et vit que son chapeau était plein de monnaie et de billets. Le non-voyant reconnut le pas de l'homme et il lui demanda si c'était lui qui avait réécrit sur son carton et ce qu'il avait noté. Le publicitaire répondit : « Rien qui ne soit vrai, j'ai seulement réécris ta phrase d'une autre manière. », il sourit et s'en alla. Le non-voyant ne sut jamais que sur son carton, il était écrit :

«Aujourd'hui, c'est le printemps, et moi je ne peux pas le voir ».

Change ta stratégie quand les choses ne se passent pas bien et tu verras que ça ira mieux.

Auteur inconnu  - Dessin Jacques Faizant

Il était une fois la jarre imparfaite

Formation MARKETING: dégager l'essentiel ...

 

S'abonner à l'infolettre En Pratique ..., 8 à 10 fois par an

 

 

Promotion, Kiosque, INSPIRATIONS, Contes







Commentaires

wow that was an awesome example. A silent salesman who turned all the events. really loved it . we should market our products like this. it is a most impressive way. thank you for sharing the idea and explanation along with that cartoon.
<a href="http://www.petkings.org">cool pets</a>

Hello Jane,

"Market our products like this", this is exactly what I teach in "Marketing: dégager l'essentiel pour attirer le client potentiel".

This story helps understanding the concept. Ready stories are a powerful strategy in teaching, for adults too !

Publier un nouveau commentaire

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).