Le e-commerce, un "must" pour tous !

30 Oct

.be" target="_blank">Congrès e-commerce 2017

 

Le 4 et 5 octobre 2017 avait lieu le congrès du Conseil Québécois du Commerce de Détail, CQCD, sur le commerce électronique. 1200 participants, des gros ou des plus petits joueurs étaient présents. Le Cirque du Soleil, Chic Marie, Jérôme Ferrer du groupe Europea, pour que nommer que ceux-là. Voici trois éléments que j’ai retenus et que j’ai envie de vous partager.

1) L'expérience-client, toujours et partout

L’expérience client est au cœur de toutes les stratégies quelque soit le point de contact : le magasin, la circulaire, le site web, FaceBook, Pintarest,Youtube, etc. Comme Jean-Michel Coutu, premier Vice-Président opérations détail et distribution, Groupe Jean Coutu Inc. l’a si bien souligné : « Il faut toujours se mettre dans les souliers du consommateur pour lui donner le goût de s’engager et d’aller chercher sa loyauté».

«Il faut arrêter de travailler en silos. Le client veut vivre la même expérience avec votre marque, où qu'il soit. », un autre point important amené par Alain Brisebois, Premier Vice-Président et chef de la direction commercial Lowe's/ RONA Inc. Définissez le type d'expérience que vous voulez faire vivre à vos clients et soyez cohérent, toujours et partout.

2) Essayer, analyser, réajuster

Toutes les entreprises qui ont partagé leur expérience, ont martelé ce message : essayer, analyser les résultats et développer la souplesse pour réajuster le tir. L’entreprise Mondou avec sa performante carte de fidélité "Câlin" (3e meilleur programme de fidélisation au Québec, Les Affaires, 7 octobre 2017), a généreusement partagé quelques indicateurs de mesure pour analyser le retour sur l’investissement en matière de commerce électronique: le nombre de partages sur les réseaux sociaux, le taux de conversion et le panier moyen.

Il faut toujours conserver la vue d’ensemble sur le total des ventes, qu’elles proviennent du commerce électronique ou du magasin traditionnel, le fameux brique et mortier. Le CEFRIO, le centre de recherche et d'innovation en utilisation du numérique, a par ailleurs mentionné qu’il faut être obsédé par la donnée client. Des données qui sont mises à jour en temps réel, et qui permettent vraiment de se réajuster rapidement.

3) Voir grand et commencer petit

Le développement d’une vision est aussi stratégique. Gosselin photo avec Absolunet, une agence de e-commerce, ont expliqué l’importance de savoir où on veut aller, dans deux ans, cinq ans avec des valeurs claires et l’ADN de son image de marque. Il faut voir grand et commencer petit. Travailler une étape à la fois. Les projets s’avèrent souvent plus long à réaliser qu’il n’y parait. On peut vouloir commencer par une carte fidélité, puis basculer dans le commerce électronique en mettant en place l’achat en ligne. puis l’inventaire permanent, etc.

En pratique...

  • Il existe différentes subventions possibles pour accompagner les entrepreneurs dans leur virage numérique dont Programme PME 2.0.
  • Emploi Québec peut financer jusqu’à 50% des plans de coaching et de formation, le Réseau Agriconseils jusqu'à 75%, pour aider les entreprises à perfectionner leur stratégie de commercialisation. Avant de vous lancer dans le commerce électronique, rappelez-vous que cela prend une vison globale et des stratégies cohérentes de Mise en marché, quelque soit le moyen de rejoindre le client, électroniquement ou non.
  • Saviez-vous qu’au Québec seulement 15 % des entreprises ont un site transactionnel alors que les ventes en ligne augmentent environ de 20% par année, contre 3 - 4 % pour les ventes globales? Et vous, qu’est-ce que tout cela vous inspire? Moi, cela me dit que 85% des entreprises manquent de belles opportunités de croissance!

Françoise Beaudet, Stratégie MISE EN MARCHÉ, Achat-Vente
… toujours curieuse d'apprendre, pour mieux vous accompagner ensuite.

S'abonner à l'infolettre

Boîte à outils

Formation Mise en marché - Marketing

 

 
 

 

Infolettre, COMMERCE DE DÉTAIL, Commerce électronique, MARKETING







Publier un nouveau commentaire

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Incorrect please try again
Entrez les mots ci-dessus Enter the words you hear: