Gérer ses priorités ... comme une limonade

29 Mar

Je ne sais pas comment ça roule pour vous, mais pour moi, j’ai l’impression que c’est un feu roulant depuis le début de l’année. J’ai hâte aux congés de Pâques pour recharger mes batteries.

CAILLOUX OU CITRONS

Quand cela déborde, j’ai besoin de me ramener à l’essentiel, à mes gros cailloux pour reprendre cette métaphore célèbre de la jarre à remplir d’abord des gros cailloux, nos priorités, avant de mettre les petites roches et le sable, nos activités secondaires et futiles, pour éviter que cela ne déborde.
 
J’ai adapté cette métaphore en transformant les cailloux en citrons, les petites roches en sucre, sirop, épices … et le sable en eau plate, pétillante, jus de fruit.  La jarre devient un verre de limonade, les cailloux des catégories d’ingrédients (agrumes, sucres, liquides, assaisonnement) et non seulement cela ne doit pas déborder, mais en plus cela doit goûter bon.  Dans l’atelier « Priorités: dégager l’essentiel». Les participants adorent faire cet exercice.


COMME UNE BONNE LIMONADE

Avec le symbole de la limonade, l’eau prend toute une autre signification que le sable : comme lui, elle s’infiltre partout, mais, en plus, l’eau permet d’enrichir chaque élément de la saveur de l’autre : l’eau dissout l’acidité du citron, s’adoucit avec le sucre et se sublime avec la touche de cannelle ou de gin.  Gérer ses priorités, c’est comme une bonne recette de limonade, tout est lié.
 
En début d’année, comme tout bon gestionnaire, je me suis fixée des objectifs et les évalue chaque semaine. Ma tête sait bien gérer, mais quand cela déborde vraiment, elle a besoin d’aide. Alors, j’ai écouté mon cœur et j’ai laissé mes mains me guider. Sans réfléchir, j’ai placé mon gros verre à cognac, (un jour promis, je vous partagerai la symbolique du verre et un extrait du livre La Surchauffe de nos agendas, de ma collègue Christine Lemaire) je l’ai rempli au 2/3 d’eau et mes 3 grosses roches sont restées à côté du verre.


LES VALEURS, COMME L’EAU DE LA LIMONADE

Après 30 minutes de méditation, j’ai compris : j’avais besoin de fluidité, de retrouver du plaisir, une des mes valeurs fondamentales pour être capable d’avancer dans mes projets. Oublier cette valeur, c’était comme oublier de mettre de l’eau dans ma limonade !
 
Les valeurs d’une organisation, c’est cet ingrédient qui permet de travailler à un autre niveau[i], de débloquer une situation quand le contexte, les objectifs,  les compétences sont déjà bien définis.
 
Quelques exemples de valeurs :

  • Simple – Pratique – Profitable- Durable … le tout dans le plaisir. (En pratique…)
  • Liberté – Égalité – Fraternité (La France)
  • Travail d’équipe – Innovation – Collaboration -  …

Pour bien gérer ses priorités, la prémisse est toujours d’avoir bien identifié ses objectifs principaux. Quatre objectifs au maximum par année, pour être capable de les nommer rapidement, de les avoir en tête tout le temps et de les communiquer efficacement à son équipe.
 
Ensuite, si cela vous tente, je vous inviterai à faire ce pas de plus  au niveau des valeurs :

  • Quelles sont vos valeurs d’entreprise ?
  • Concrètement, comment les mettez-vous en pratique ?
  • Qu’est-ce qui vous manque aujourd’hui, en lien avec vos valeurs, pour mieux avancer votre projet, pour que « votre limonade goûte bon » ?

 En espérant que cette lettre vous donne le goût d’ajouter un autre niveau, à vos priorités.

 Au plaisir de lire vos réactions
 
Françoise Beaudet
et son verre de limonade...

[i] Les niveaux logiques, d’après le travail de Grégory Bateson et la formalisation de Robert Dilts.

S'abonner à l'infolettre

Infolettre, Articles







Publier un nouveau commentaire

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).